Comprendre les différents degrés d’intimité sexuelle

Sexy Couple Love Kiss, Man in Suit Kissing Sensual Woman, Red Fashion Blindfold on Girl Eyes

Il est souvent très difficile, pour une femme de résister à un très fort appel sexuel de la part de l’homme qu’elle aime ou qu’elle fréquente, surtout dans le feu de la passion.
Un couple peut être passionnément intéressé par l’intimité physique au point de devenir aveugle à tout le reste.

Trop souvent, une femme ne sait pas dire non à un homme quand il veut un rapport sexuel.
C’est peut-être qu’elle ne veut pas blesser ses sentiments.
Elle a besoin de savoir qu’elle n’est pas obligée de céder à ses avances physiques et que ce n’est pas par manque d’amour.
Si une femme n’est pas prête, elle doit pouvoir dire poliment et fermement non aux avances sexuelles de son homme.

Dire non aux avances sexuelles ne signifie pas nécessairement que les personnes impliquées dans une relation ne devraient avoir aucune intimité physique.
Cependant, ils n’ont pas à aller jusqu’au bout pour être stimulés sexuellement.
Une femme peut simplement dire: «J’aime ça, mais je ne suis pas prête pour plus. Je ne peux pas aller plus loin pour l’instant. S’il la considère et la respecte, alors il est digne d’elle. S’il ne le fait pas et se sent agacé, alors il n’est pas digne d’elle. Cela montre qu’il n’est pas prêt à être dans une relation sérieuse, alors pourquoi sortir avec lui ?
Une femme peut dire oui à différents niveaux ou degrés de stimulation sexuelle sans avoir à aller jusqu’au bout.

Il existe principalement quatre degrés d’intimité sexuelle ou physique :

Premier degré : Il peut s’agir de beaucoup de baisers, de câlins, de proximité physique, jusqu’à dormir près l’un de l’autre.
Au début, un couple se touche inconsciemment et avec des geste uniquement amoureux, pas encore sexuels.
Ils peuvent passer un certain temps à se regarder tout en partageant un repas ensemble.
Alors qu’ils apprennent à se connaître, l’homme se sent très à l’aise de passer son bras autour d’elle et de lui tenir la main en privé et en public.
En privé, ils peuvent passer du bon temps à s’embrasser et à serrer leur corps passionnément, mais ils limitent délibérément toute stimulation.

Deuxième degré : Les caresses deviennent plus appuyées, ils commencent à stimuler les zones de leur corps qui donnent plus de plaisir sexuel.
La première zone est celle du cou et des épaules vers le haut, y compris les bras, les mains et les pieds.
Puis vient, la seconde qui se situe de la taille vers le haut.
Progressivement, ils commenceront à explorer et à se toucher.
Au début, cette exploration se fait avec des vêtements, avec moins de vêtements et sans rien.

Troisième degré : Cette base est la stimulation complète des parties génitales à l’exclusion des rapports sexuels.
Elle comprend le toucher, la caresse et la stimulation mutuelle Sur toutes les parties du corps.
Bien que les rapports sexuels ne soient pas impliqués à ce stade, ils finissent tous les deux par jouir du plaisir de cette nouvelle intimité.

Quatrième degré : c’est la relation sexuelle.

Avec cette nouvelle compréhension des quatre degré, un couple sera libéré des schémas passés et sera libre de créer la relation qu’il souhaite.
Ainsi, une femme peut communiquer de manière précise et précise avec un homme jusqu’où elle est prête à aller.